C’est quoi la veille?

La veille (aussi dit “veille technique” ou encore “veille technologique”) c’est tout simplement se tenir au courant des nouveautés techniques. Le plus généralement dans notre domaine professionnel (par exemple se tenir au courant des nouveautés PHP pour un dév PHP). Mais cela peut aller bien au-delà bien entendu.

Pourquoi faire de la veille?

Faire de la veille est important, surtout dans le domaine de l’informatique où tout évolue très vite (parfois même, trop vite). Sans veille comment savoir, par exemple, si une nouvelle techno ne convient pas mieux au projet sur lequel vous bossez? Ou si vous devez absolument patcher le framework que vous êtes en train d’utiliser car une faille vient d’être découverte?

Limiter ses centres d’intérêts

Il est bien entendu quasiment impossible de se tenir à jour sur tout. Il est donc important de bien définir ses centres d’intérêts afin de ne pas être submergé par les news.

Prenons l’exemple d’un développeur PHP, celui-ci aurait besoin, bien entendu, d’être au courant des nouveautés concernant le PHP mais il pourrait être intéressant de suivre aussi les derniers frameworks/CMS qui sont couramment utilisés. Mais au delà de ça, les sujets traitants du web en général peuvent apporter beaucoup d’informations intéressantes (serveurs/langages/sécurité/protocoles/cache/…).

Comment faire de la veille?

Une fois ses centres d’intérêts définis, il faut savoir comment faire cette veille. Il existe plusieurs moyens:

  • Visiter régulièrement différents sites: cette méthode reste la plus basique et la plus ancienne. Il s’agit de se rendre tout simplement sur des sites que vous auriez repérés et mis par exemple en marque-page dans votre navigateur.
  • Avantages: Simple et rapide à mettre en place
  • Inconvénients: Difficile de suivre beaucoup de sources, on prend rapidement du retard et on peut se perdre

  • Twitter: beaucoup utilisé depuis quelques temps, Twitter a l’avantage d’être concis (via sa limitation de 140 caractères) lors de la présentation d’un lien. Il permet aussi de partager des informations très rapidement ce qui fait qu’il est aussi prisé. Je ne m’étalerai pas plus sur ce support car je ne l’utilise personnellement pas pour réaliser ma veille, je vous laisse donc chercher plus d’informations par vous même.
  • Avantages: Information très rapide, beaucoup de liens, comptes qui agrègent en amont différentes sources
  • Inconvénients: Information parfois trop rapide, difficile de trier les sources, demande beaucoup de temps si l’on ne veut rien louper

  • Flux RSS: signifie Really Simple Syndication. Ce format est une norme qui permet de gérer du contenu (le plus souvent au format XML). Il est beaucoup utilisé dans le monde de l’information en général car il permet de gérer la nouveauté. Ce fichier est généralement mis à jour automatiquement dès qu’un nouveau contenu est posté (article par exemple). Il existe une multitude d’outils permettant d’agréger ces flux qu’ils soient des clients lourds, web, ou des applications mobiles,…

Utiliser les flux RSS pour faire sa veille

Quel outil utiliser pour faire sa veille du coup? Cela dépendra de votre utilisation. Il en existe de tout type:

Comme vous pouvez le constater le format RSS est supporté par beaucoup d’applications dans une multitude de domaines. Cela est notamment dû à sa simplicité d’utilisation. On remarque aussi que certains produits comme Feedly se sont implantés dans le maximum de domaines possible. Cela étant, il reste un service “fermé”. Tout comme Google Reader, si celui-ci est amené à fermer vous n’aurez donc plus accès à vos flux. Contrairement à un application open-souce que vous pouvez héberger n’importe où.

Comment trouver des flux?

Une fois votre application choisie il vous faut maintenant y ajouter des flux à agréger! Mais comment les sélectionner?

Une des choses à laquelle il faut faire attention est la quantité de nouveautés que vous pouvez traiter quotidiennement. Si vous ajoutez trop de flux dans votre application, vous allez vous retrouver avec possiblement plusieurs centaines de nouveautés à dépiler chaque jour. Il suffit alors que vous ne puissiez les dépiler pendant une journée, pour vous retrouver avec le double le lendemain.

Si vous désirez avant tout être au courant très rapidement des nouveautés je vous conseille donc de sélectionner soigneusement vos sources afin d’être sûr de pouvoir tout dépiler et de ne pas prendre de retard. Par exemple faire attention à ne pas avoir trop de “gros” sites de news qui fournissent énormément de contenu chaque jours (Numerama, Nextinpact,…) et plutôt sélectionner de plus “petits” sites mais plus spécialisés qui vous permettront de bien suivre ce que vous désirez (type blog par exemple).

Si l’on garde l’exemple d’un développeur PHP, on pourrait donc imaginer vouloir suivre les flux suivants:

Ce peut-être une bonne base pour commencer! Si vous souhaitez en découvrir d’autres voici mon fichier opml (export de la liste des flux que je suis actuellement): https://coussinsky.net/freshrss_feeds_2017-06-29.opml.xml

Outils complémentaires pour améliorer sa veille

Maintenant que vous avez votre application et une liste de flux à suivre, vous pensez que c’est suffisant? Vraiment? Quid des liens hyper intéressants que vous trouvez et que vous voulez mettre de côté pour plus tard? Ou les articles que vous n’avez pas le temps de lire à tout de suite car il sont trop longs?

Il existe plusieurs solutions pour remédier à ces problèmes, et donc améliorer la qualité de votre veille.

Je vais vous proposer une solution, qui est celle que j’utilise actuellement. Pour cela vous aurez besoin d’un serveur (qu’il soit auto-hébergé,…), pour ma part j’utilise un vps chez OVH qui suffit largement. J’utilise FreshRSS comme reader actuellement, j’en ai testé pas mal et celui-là répond le mieux à mes besoins, n’hésitez pas à en tester plusieurs!

J’utilise également 3 autres outils supplémentaires que je vais vous présenter dés maintenant:

  • RSS-bridge une petite appli PHP qui permet de créer des flux rss pour des sites qui n’en possèdent pas! Il existe plusieurs bridges, mais vous pouvez très bien créer le votre et n’hésitez pas à faire une PR sur le projet si vous pensez qu’il peut intéresser quelqu’un d’autre. Dans les bridges les plus connus on peut retrouver Facebook, Twitter, Instagram, DansTonChat,…
  • Shaarli autre appli PHP qui permet de sauvegarder (et partager si vous le désirez) des liens. Certes, vous pouvez très bien utiliser le système de bookmark de votre navigateur mais celui-ci est très limité et vous ne pouvez pas (hors synchro avec un compte en ligne) accéder à vos liens d’où vous voulez. Shaarli vous permet donc de sauvegarder des liens, ajouter une description et des tags! Très utile pour vous y retrouver parmi une centaine.
  • Wallabag encore une appli PHP! On pourrait penser qu’il s’agisse d’une pseudo-copie de Shaarli mais ce n’est pas tout à fait vrai. En effet Shaarli vous permet de sauvegarder un lien. Alors qu’ici, Wallabag vous permet de sauvegarder le contenu d’un lien. Je m’explique, imaginez que vous tombez sur un article qui a l’air passionnant et que vous voulez absolument lire, mais vous n’avez pas le temps maintenant. Sauvegarder donc le dans Wallabag comme ça même si pour X raison l’article venait à disparaître, pas de problème, vous l’avez sauvegardé en intégralité!

Maintenant que vous connaissez ces outils, je peux vous avouer la principale raison pour laquelle j’utilise FreshRSS. Celui-ci supporte le “partage” d’un article sur différentes plateformes! Les classiques Facebook, Twitter, Google+,… Mais aussi Shaarli et Wallabag! Donc c’est ultra simple de garder un article de côté pour plus tard.

Conlusion

Si vous souhaitez faire une veille efficace, limitez vos sources afin d’être sûr de pouvoir suivre l’actualité en toute circonstance. A l’inverse si vous n’avez que faire d’être en retard de plusieurs jours/semaines et que vous souhaitez aller à votre rythme, ne lésiner pas sur les sources!

J’approche personnellement la centaine de flux suivis et il m’arrive régulièrement d’être à 500+ nouveautés non-lues. Mais ça ne me dérange pas d’être en retard de quelques jours.

Dernier conseil, n’hésitez pas à mélanger le fun et le boulot! Si vous mettez uniquement des flux technique avec des articles longs vous risquez d’être découragé et de ne plus avoir envie de dépiler vos flux! Ajoutez donc des choses random pour vous motiver comme par exemple CommitStrip, Humeurs Illustrées, Grise Bouille, Fredo and Pidjin, xkcd,…

Seeya!