REX : « La Product Conférence ».

Jeudi 21 Juin a eu lieu la troisième édition de « La Product Conférence ».

C’est LE rendez-vous annuel source d’apprentissage, d’inspiration et de partage pour les professionnels de la création de produit et d’expériences numériques. Que vous soyez CEO, CPO, VP Product, Product Managers, Product Owners… ce rex vous intéressera !

Il ne sera pas aussi exhaustif que cette journée mais vous insufflera -je l’espère- quelques idées et/ou une envie de partager votre expérience.

Les interventions ayant été nombreuses je ne reviendrai pas sur tout mais le cœur y est ! ;)

“Être la voix de l’utilisateur : créer un produit pour les sourds”

Par Barbara Vogel et Olivier Jeannel de Thiersant @RogerVoice

Roger Voice est une app’ permettant aux personnes atteintes de surdité de passer des appels téléphoniques grâce à la retranscription de la voix par écrit, et une retranscription de l’écrit par synthèse vocale.

Logo Roger Voice

Ce qu’il fallait retenir :

  • 2 fonctionnalités majeures : Text-to-Speech, et Speech-to-Text.
  • Un produit qui évolue et se construit autour des tests utilisateurs.
  • Des problématiques UX particulières : retranscription des émotions, visualisation du son (tonalité), message d’alerte pour prévenir que la personne au bout du fil utilise une synthèse vocale et communique par écrit.
  • De la traduction instantanée qui a été ajoutée, ce qui fait que la conception initiale du produit a été pensée pour un nombre d’utilisateurs restreint, pour finalement être capable de répondre à un besoin plus global.

C’est intéressant d’avoir un retour d’expérience sur un produit pour lequel il n’est pas forcément possible de se mettre à la place d’un utilisateur. Il s’agit d’un vrai challenge dans la conception UX, et ça nécessite d’impliquer réellement ses utilisateurs dans le design de son produit.

Pour en savoir plus sur RogerVoice c’est par ici.

“Infuser une culture produit”

Par Rémi Guyot et Tristan Charvillat @BlaBlaCar

Logo BlablaCar

Quand les valeurs d’une entreprise sont tellement fortes qu’elles prennent naturellement part à la stratégie.

Inspiré par le sport, BlaBlacar a créé ce que l’on appelle un Playbook. Dans le foot US il s’agit de la bible de chaque équipe, dans laquelle on trouve tous les schémas de jeu possibles et leurs appellations. Elle est écrite et travaillée à l’entraînement lors de la préparation de la saison pendant près d’un mois, et peut parfois faire de 300 à 700 pages !

Chez BlaBlacar, c’est un guide complet qui réunit succès, échecs et nouvelles méthodes. Il ne se contente pas de donner une procédure à suivre étape par étape mais constitue une source de savoir en évolution permanente et aide à partager une vision du produit commune au sein de l’entreprise.

Ce Playbook s’appuie sur 5 piliers :

  • Pitch : quelle est l’histoire racontée au client ? Quelle est la promesse derrière ce message ?
  • Altitude : savoir prendre en tout temps du recul sur le produit et se recentrer.
  • Radicalité : savoir prendre des décisions tranchées quand il le faut.
  • Immersion : se mettre à la place de ses utilisateurs et comprendre leurs besoins et cas d’usages réels.
  • System Design : librairie graphique comprenant plusieurs briques préconçues. L’objectif est de rester créatif tout en limitant la perte de consistance et de cohérence.

Qu’est-ce que la vision produit ? En quoi diffère-t-elle de la stratégie de l’entreprise et de son business model ? Il s’agit de questions que beaucoup de collaborateurs au sein d’une entité de grande taille peuvent se poser. En créant ce Playbook, BlaBlacar a trouvé un réel moyen de répondre à cette question et d’aligner l’ensemble de l’entreprise sur une vision commune, accessible à tout moment.

Pour en savoir d’avantage sur le sujet, c’est ici.

“Construire un produit d’IA pour des humains”

Par Martin Boutges @Clustree

« Le produit est le visage de l’algorithme »

Clustree est un outil d’accompagnement RH basé sur l’IA proposant des recommandations de postes ou de candidats.

Logo Clustree

La problématique évoquée est : «Comment créer un produit complexe, tout en le rendant simple pour l’utilisateur».

Trois constats :

  • La perception des utilisateurs est plus importante que la performance de l’algorithme : il est impossible d’expliquer le fonctionnement d’un algorithme aux utilisateurs, il faut alors rendre la plateforme très simple.
  • Le produit sera parfois déceptif, c’est inévitable : l’homme présente souvent une aversion pour l’IA, et lui pardonne moins facilement qu’un humain. De plus, un produit basé sur l’IA ne sera jamais infaillible, et ses erreurs seront souvent incompréhensibles. Il faut alors savoir préparer et former ses utilisateurs sur l’importance d’avoir des données de qualité, ce qui dans le cas de Clustree est indispensable pour proposer un service pertinent et limiter l’incohérence des résultats.
  • En tant que PM, intégrer les data scientists dès la phase d’idéation du produit est essentiel. Une chose à retenir : l’algorithme va influer sur le produit, et le produit va influer sur l’algorithme.

Simplifier son produit aux yeux de ses utilisateurs est au final un challenge que l’on retrouve dans n’importe quel contexte. Cependant injecter de l’IA dans son produit peut être vu comme faire le pari de proposer un produit fiable basé sur une technologie pas totalement mature. Dans ces cas-là il faut savoir concevoir une expérience la moins déceptive possible, en minimisant le taux d’erreur.

Pour en savoir plus sur Clustree, suivez ce lien.

“Faire un produit sexy sur un marché qui ne l’est pas”

Par Léa Mendes @Everoad

«Le support importe peu, c’est l’expérience qui compte avant tout.»

Everoad est un service qui vise à révolutionner le transport routier de marchandise.

Logo Everload

On entend parler depuis quelques années d’uberisation. En voici un cas concret. L’idée est de mettre en relation expéditeurs et transporteurs de marchandises en temps réel.

L’opportunité : un marché très fragmenté et très peu digitalisé qui s’apprête à vivre une réelle disruption avec l’arrivée de nouvelles technologies (poids lourds autonomes, capteurs d’efficience, progiciels dédiés…)

La réponse d’Everoad : apporter la même disruption en s’attaquant cette fois au service et surtout à l’expérience afin d’accompagner ce changement.

Comment : s’efforcer de lever les “pain points” un par un, concevoir l’ensemble de l’expérience d’après de réels retours utilisateurs.

Pour résumer cette conférence, on peut dire qu’apporter des technologies disruptives sur un marché ne sert à rien si l’expérience et la façon d’opérer sur ce marché ne sont pas réinventées.

Pour en savoir plus sur Everoad, suivez ce lien.

“Privacy by design”

Pierrick Thébault @Qwant, Valère Fédronic @Facetts et Geoffrey Dorne @Design&Human

“Dire que l’on se moque du droit à la vie privée parce qu’on n’a rien à cacher, ça revient à dire que l’on se fiche de la liberté d’expression parce qu’on n’a rien à dire.” Edward Snowden

La notion de “Privacy by design”, est un concept qui à pour but d’assurer dès la phase d’idéation et de création d’un produit, que la vie privée de ses utilisateurs soit protégée. Sous la forme d’un échange animé par Geoffrey Dorne, retour sur les notions de vie privée, et des bonnes pratiques comme des moins bonnes.

Comment créer un modèle économique viable sans la collecte massive et abusive de données personnelles ? Comment faire coexister big data et vie privée ? Des alternatives existent. Minimisation des données collectées, transparence sur leur collecte, dépersonnalisation des données… la plupart sont reprises par les grandes lignes du RGPD.

Ce talk a également été l’occasion de revenir sur deux produits intéressants :

  • Qwant, moteur de recherche français qui jouit aujourd’hui d’une petite renommée, et qui peut se targuer d’avoir été conçu “privacy design”, ayant fait du respect de la vie privée de ses utilisateurs un de ses arguments principaux.

  • Facetts, société fondée par Valère Fédronic, propose une application de messagerie instantanée permettant la gestion de plusieurs profils, de sa vie privée et sa e-réputation.

Si comme moi vous avez été inspiré et vous avez envie de partager, n’hésitez pas à me contacter pour échanger :)

Retrouvez ici le programme.